Blépharoplastie 

Blépharoplastie : un traitement pour un joli regard

L’âge, les conséquences d’une maladie, le tabac, l’alcool, la génétique ou encore une mauvaise hygiène de vie, ce sont autant de raisons qui peuvent être à l’origine des paupières tombantes. Non seulement ce problème est inesthétique, mais il déforme aussi le regard et donne un air vieilli, fatigué et triste. Au fil du temps, cela devient un complexant et accentue le vieillissement du visage. Heureusement, il y a des solutions possibles pour le résoudre. Outre le maquillage qui peut finir par ne plus faire d’effets ou bien qui peut alourdir encore plus le problème, la blépharoplastie Paris se présente comme une solution définitive à prendre en considération. Zoom sur cette technique innovante pour retrouver un joli regard.

Qu’est-ce qu’une blépharoplastie ?

La blépharoplastie Paris est une solution proposée par les professionnels en médecine esthétique. Elle consiste à faire un traitement chirurgical esthétique périoculaire. Selon les statistiques, il s’agit de la troisième chirurgie esthétique la plus prisée au monde, ce qui indique le niveau de requête.

Cette technique s’applique sur les paupières inférieures ou supérieures ou les deux à la fois selon les demandes des patients. L’opération est toujours personnalisée car chaque personne a ses propres besoins.

Le but de cette intervention de chirurgie esthétique est d’apporter une correction aux paupières tombantes afin que la peau sur cette partie du visage redevienne plus ferme.

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention d’une blépharoplastie dans la ville de Paris est similaire à d’autres opérations de la chirurgie esthétique. Elle doit aussi commencer par une première consultation avec le chirurgien. Celui-ci pose quelques questions au patient dont le but de connaitre ses antécédents médicaux et chirurgicaux. Cela permet également de connaitre ses besoins et ses envies. L’expert effectue ensuite un bilan ophtalmologique. Les résultats permettent aussi de déterminer s’il y a des contre-indications à prendre en considération. L’opération n’est pas obligatoirement faite ce jour. Elle peut être programmée après.

Il faut noter que chaque chirurgien est libre d’adopter une technique qui lui est propre. Toutefois, il doit respecter certaines étapes de base à savoir :

  • pour la pratique des incisions cutanées sur les paupières supérieures ou inférieures, les cicatrices doivent être dissimulées entre la partie fixe et mobile de la paupière et au ras de cils ;
  • après les incisions, les excès de peau au niveau des paupières et les hernies de graisse doivent être retirés après les incisions ;
  • les incisions doivent être suturées avec des fils spécifiquement fins non-résorbables.

Dans le cas d’une opération effectuée uniquement au niveau d’une poche sous les yeux sans relâchement cutané, il est possible de privilégier la voie conjonctivale. Il faut alors cacher la cicatrice au niveau de la muqueuse interne de la paupière.

Pourquoi réaliser une chirurgie des paupières ?

Quelle que soit la raison, les paupières qui tombent sont un relâchement cutané qui n’est tout simplement pas agréable à voir.

Habituellement, ce sont les personnes âgées de plus de 40 ans qui ont recours à cette opération chirurgicale. Elle traite en même temps les poches sous les yeux et toutes les disgrâces relatives au relâchement de la peau autour des yeux.

Après la blépharoplastie à Paris, le regard devient plus rajeuni et plus reposé. Il est donc possible d’obtenir des résultats semblables à ceux d’un lifting des paupières. De plus, elle permet d’avoir des résultats très satisfaisants et à la fois durables. En effet, ils peuvent durer entre 7 à plus de 10 ans. Il n’y a plus de risque que les poches sous les yeux qui ont été retirées refassent surface.

Les suites opératoires de la blépharoplastie

Après la blépharoplastie de Paris, la partie qui a subi l’opération peut présenter des œdèmes et des bleus. Des petites douleurs peuvent également se faire sentir. Au bout de quelques jours, tout cela disparait.

Il faut noter qu’après ce type d’intervention chirurgicale, le patient doit prendre le temps de se reposer au moins sur une période d’une semaine. Tous les efforts physiques doivent être évités. Il doit également laisser reposer ses yeux. Pour vraiment apprécier les résultats, il faut compter entre 4 et 6 semaines après l’opération.

Certes, il y a des cicatrices malgré les incisions. Cependant, elles sont quasi-invisibles. Au fil du temps, elles s’estompent progressivement et finissent par totalement disparaitre.

Une idée de fourchette de prix de l’opération

Comme toutes les opérations chirurgicales ayant pour but d’améliorer l’aspect physique, le prix de la blépharoplastie est variable d’un cabinet à un autre. Dans tous les cas, il faut éviter de se fier au prix abordable. Cela peut cacher des vices. Le prix haussé ne veut pas non plus dire service satisfaisant ou prestation idéale. Il est alors recommandé de faire une comparaison des offres avant de se lancer.

En général, une opération des paupières supérieures ou inférieures coute environ 2 000 à 2 250 euros. Pour une opération qui vise à faire les deux parties en même temps c’est-à-dire les paupières supérieures et inférieures, il faut compter environ 3 600 euros. Pour un lipofilling, le cout est de 2 000 euros environ.

Habituellement, le prix de la consultation avant l’acte se situe entre 50 et 80 euros.

Il faut noter que, dans des cas très rares, la blépharoplastie peut être pris en charge. Cela est possible si les paupières qui tombent gênent la vue du patient ou bien lui causent des maladies des yeux par exemple. Dans les autres cas, l’opération est considérée comme une simple intervention ayant comme but esthétique donc, elle n’est pas couverte par l’Assurance Maladie.

Les risques

Bien que les risques après cette opération soient moindres, ils ne sont pas non plus totalement impossibles. L’œil peut par exemple devenir trop rond, trop étiré ou trop creux. Certaines autres complications peuvent survenir de manière exceptionnelle : kératite, kystes épidermiques, infections, etc. Normalement, le patient doit être mis au courant de ces risques au moment de la consultation. Il est donc libre d’avancer ou de prendre du recul.

Néanmoins, si l’opération est prise en main par un professionnel et que le patient respecte les contre-indications, aucun souci ne doit avoir lieu.

Related Posts