Les solutions de paiement sur un e-commerce

Pour faire des affaires, tout site web de commerce électronique doit avoir plusieurs fonctions de base, dont l’une des plus importantes est la capacité de recevoir des paiements. Si vous ne pouvez pas accepter les paiements sur Internet, votre objectif principal qui est de faire du profit sera impossible.

 

Il est nécessaire d’avoir un moyen d’accepter les paiements, mais en avoir plusieurs peut vous donner un avantage et être un argument de vente fort. Les entreprises de commerce électronique devraient envisager plusieurs méthodes de paiement en ligne, chacune offrant des méthodes de paiement intuitives et sécurisées.

 

Pour assurer à vos visiteurs le meilleur moyen de paiement (et maximiser les ventes), voici les informations de base que vous devez connaître sur les modes de paiement en ligne et les principales options disponibles.

 

Solution de paiement 1 : PayPal

Paypal est l’un des moyens de paiement en ligne les plus importants et les plus populaires. Le site web compte plus de 254 millions d’utilisateurs. Si vous autorisez à payer via PayPal, de nombreuses personnes trouveront plus facile de faire leurs achats sur votre site e-commerce. Il y a actuellement plus de 17 millions d’entreprises utilisant le service.

 

C’est une bonne raison d’utiliser PayPal. Heureusement, l’ajout du bouton PayPal à la caisse est très simple (bien que si vous n’utilisez pas le bouton PayPal, vous devrez peut-être engager un développeur).

 

Conseil : pour réussir son marketing digital, consultez cet article.

Méthode 2 : Apple Pay

Pour les utilisateurs d’appareils Apple, le service Apple Pay agit comme un portefeuille mobile, qui s’emporte n’importe où et fournit un mode de paiement en un clic sur les sites web qui l’acceptent. Avec Apple Pay, les utilisateurs de téléphones mobiles peuvent même utiliser Touch ID pour payer. Chose pratique et rapide !

 

Apple Pay utilise la tokenisation pour protéger les informations de carte de crédit. Cela signifie qu’une fois que l’utilisateur a soumis les informations de la carte de crédit au service, l’appareil contactera la banque émettrice de la carte pour créer un numéro (ou jeton) généré au hasard pour représenter la carte, cachant ainsi les informations aux pirates et aidant à protéger les finances des consommateurs.

 

Vous pouvez configurer votre site Web pour accepter Apple Pay via son API. Comme Google, la passerelle de paiement d’Apple est entièrement gratuite pour les commerçants et les clients.

 

 

Solution 3 : Stripe

Stripe fournit une plate-forme de traitement des paiements riche en fonctionnalités qui peut facilement accepter des paiements provenant de diverses sources (cartes de crédit, portefeuilles numériques, virements ACH et plusieurs devises). Ils offrent également de nombreuses options de paiement. Si vous avez des compétences limitées en programmation, vous pouvez utiliser une ligne de JavaScript pour ajouter un paiement intégré à votre site web, ou vous pouvez utiliser leur boîte à outils UI pour créer un formulaire de paiement plus personnalisé.

 

Bien que certaines des options citées soient principalement utilisées comme options de paiement supplémentaires, Stripe constitue une bonne base pour ajouter d’autres options de paiement en ligne.

 

Les frais de Stripe sont de 30 cents, plus 2,9% pour le traitement interne des cartes de crédit et 0,8% pour les paiements ACH.

 

Retrouvez nos autres conseils sur ce site.